Garder la ligne, coûte que coûte !

Ma fille :

– Maman, tu montes pas manger une glace avec nous ?

– Désolée ma chérie, mais faut que je finisse ce chapitre…

Elle fronce les sourcils, contrariée.

– J’en ai marre  ! Tu travailles tout le temps… Tu fais que ça, travailler !

– Je sais…

– T’as jamais pensé que ton livre, il plairait peut-être à personne ?

Elle ouvre le score, la chipie : 1-0.

– J’avoue que ça m’a parfois traversé l’esprit, en effet…

– Ben pourquoi tu continues, alors ?

Je la regarde droit dans les yeux, sans me départir d’un grand sourire :

– A ton avis, ma chérie ?

Elle réfléchit un moment, puis répond :

– Franchement, j’en sais rien du tout !

Je me penche alors vers elle :

– Tu veux vraiment savoir la vérité ?

– Oui…

– Tu en es sûre ?

Elle opine du chef.

– Très bien, je vais te le dire alors.

D’une main, je lui soulève une mèche de cheveux et lui chuchote à l’oreille :

– Ca m’aide… pour mon régime.

Je me recule et lui adresse un clin d’œil complice sous son air blasé…1 partout, jeune fille !

Je souris. Et quoi ? Ecrire un roman pour garder la ligne, ça se tient, non ?

1 réflexion sur « Garder la ligne, coûte que coûte ! »

Laisser un commentaire